As-tu un poids santé?

poids santé

Au Canada, 60 % des adultes ont un surplus de poids ou sont obèses. Les risques de diabète, d’hypertension et de maladie du cœur sont beaucoup plus élevée chez les personnes obèses comparativement à ceux qui ont un poids santé.

Pour être bénéfique pour la santé, il n’est pas nécessaire de viser un retour à son poids de jeunesse ou son poids idéal. Effectivement, une perte de poids aussi modeste que 5 % de votre poids initial peut réduire votre hypertension et votre hypercholestérolémie. Toutefois, d’autres facteurs influencent votre risque pour la santé. Une personne avec un léger surplus de poids qui adopte de saines habitudes de vie peut réduire son risque. Un autre exemple, une personne peut avoir un poids santé, mais avoir un risque pour la santé élevée. En effet, une personne qui emmagasine la graisse sur son tour de taille voit son risque augmenter.

Présentement, il existe deux méthodes d’autoévaluation simples et accessibles qui peuvent indiquer de quelle manière votre poids pourrait affecter votre santé. Ces méthodes sont la mesure du tour de taille et le calcul de l’indice de masse corporelle (IMC).

Calculer votre indice de masse corporelle ou poids santé

L’Indice de Masse Corporelle (IMC) est le rapport entre votre taille et votre poids. Il s’applique seulement aux personnes âgées entre 18 à 65 ans. Cette mesure ne s’applique pas aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants ainsi qu’aux personnes âgées. Les personnes très musclées ne devraient pas non plus utiliser ce calcul pour évaluer leur état de santé. Vous pouvez calculer votre IMC à l’aide de la formule suivante:

IMC = poids en kilogramme / (Taille en mètre x 2)

Si votre IMC est :

  • En bas 18,5 vous êtes considéré trop maigre et votre risque est accru.
  • Entre 18,5 et 24,9 vous courez le moins de risques.
  • Entre 25 et 29,9, vous êtes considéré comme faisant de l’embonpoint.
  • De 30 ou plus, vous êtes considéré obèse.

L’IMC permet d’évaluer raidement le poids d’une personne comporte un risque pour sa santé. Par contre, cette mesure à des limites. En effet, la façon dont la graisse est emmagasinée peut également représenter un risque. Il est préférable de combiner le calcul de l’IMC avec la mesure du tour de taille.

Tour de taille

L’endroit où vous accumulez la graisse peut être encore plus important que votre poids. Le poids en excès autour de la taille peut augmenter votre risque de maladies chroniques. Les personnes qui ont une forme « poire » sont moins à risque. Pour mesurer votre tour de taille,  vous devez placer un gallon à mesurer  juste au dessus de la partie la plus haute de votre hanche. Il est important de dégager cette partie du corps lorsque vous prenez la mesure et de garder l’abdomen détendu. Voici l’analyse des valeurs obtenues pour les caucasiens/ caucasiennes:

Homme: 

En bas ou égale à 94 cm (37 pouces) représente un risque moindre

Plus de 94 cm (37 pouces) représente un risque accru

Plus de 102 cm (40 pouces) représente un risque accru de façon importante

Femme: 

En bas ou égale à 80 cm (31,5 pouces) représente un risque moindre

Plus de 80 cm (31,5 pouces) représente un risque accru

Plus de 88 cm (35 pouces) représente un risque accru de façon importante

 

Maintenant, vous êtes en mesure de savoir l’impact de votre poids sur votre santé. Par contre, il est important de se rappeler que le poids n’est pas le seul facteur dont il faut tenir compte. Si vous modifiez vos habitudes alimentaires sans perdre de poids ceci pourrait tout de même être bénéfique pour votre santé.

 

Source:

Santé Canada. « Lignes directrices canadiennes pour la classification du poids chez les adultes – Guide de référence rapide à l’intention des professionnels » 2016.